En mode poésie zombie

Usée

Usée, fatiguée
Car minée, rongée
Par la rage contenue…
Peine perdue !

RAGE contenue,
OBLIGÉE,
Je n’ai pas pu
L’extérioriser…
Pour pas finir sous les verrous
Enfermée seule dans un trou.

Des injustices pour paysages,
Déceptions et frustrations.
Mais toujours rester Calme et Sage,
Pas encore l’heure de la Révolution !

On m’a tuée
Felidae est lessivé

Coquille vide, anémiée,
Sans plus de combativité.
Esprit parti en pause
Humeur morose

Mais ce n’est qu’une pause
La tigresse blessée se repose
Le réveil j’en suis sûre viendra
Intacte ressuscitera
La féline s’étirera
Et se relèvera,
Parée au combat
Toutes griffes dehors !
Et alors…

Quand ?

Pauvre carcasse décharnée !
Allons, ne reste pas là à traîner
Les chacals et rapaces rodent
Des hyènes voraces maraudent
Tu crois qu’ils vont t’accorder…
Un repos bien mérité ?
Par ta déprime, ta faiblesse et ton immobilité,
C’est ta tombe que tu es en train de creuser !

Pars !

17 juin 2008
© Cartoonita – Land Of Myself

Publicités

3 réflexions au sujet de « En mode poésie zombie »

  1. Tant mieux ! J’espère. Dur dur de secouer toute la poussière qui, mine de rien, s’est accumulée sur notre museau de lionnes paisibles. Trop paisibles, rugissons !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s