A la banalité du quotidien et aussi à nos actes manqués

Quoi de neuf aujourd’hui ?

L’ours est sorti de sa tanière : je suis allée au salon Emmaüs.

Ah ouais ?

J’avais droit à une entrée gratuite : entrée
Grâce à mon « moultipass » : Victor Hugo lui-même, ici présent : multi-pass-1

Et qu’est-ce t’as fait ?

J’ai dépensé quelques sous : qques-sous-envoles
(juste une demie briquette de moins pour ma future maison)

C’est quoi qu’t’as acheté?

– Une anti-tenue d’Eve : anti-tenue-d-eve

– Et puis surtout, de la nourriture pour mon cerveau : nourriture-esprit

Il paraît qu’on t’a fait une demande bizarre… Tu peux nous en dire plus ?

Un type space m’interpelle entre deux stands, il a des difficultés d’élocution, il m’dit qu’il fait des marionnettes et me demande un peu de mes cheveux. Suprise, j’ai dit oui. Mais je laisse parler les principaux intéressés :

témoignage sur le vif

Alors et ces actes manqués ?

Le premier : Dans le métro, je lisais mes récentes acquisitions, dont l’histoire de « Mademoiselle Sauve qui peut ». La petite fillette assise sur les genoux de son père à côté a vu que je lisais un livre pour enfant, un peu curieuse, elle jetait un œil par dessus l’épaule du dit-papa… J’aurais pu proposer à mon voisin de lire l’histoire à sa gamine le temps du trajet… J’y ai pensé, mais je l’ai pas fait. Pas osé, pas voulu ? Langue collée au palais ? Langue au chat…

Le deuxième : J’étais à un cheveu de souhaiter une bonne soirée au conducteur du métro, j’aurais eu le temps, il était pas encore parti quand je suis arrivée au bout du quai. J’y ai pensé puis j’ai laissé filé le moment.
THE question: Que se passe-t-il entre l’émergence d’une idée et la décision de la réaliser, quel ingrédient a manqué ?

Et pour terminer, encore un petit peu de banal ?

Sur le chemin du retour, j’ai croisé pour la deuxième fois dans mon quartier un parent qui croit aux vertus des gifles et fessées pour éduquer les enfants, là aussi le rejeton ne semblait pas trop du même avis…

Publicités

3 réflexions au sujet de « A la banalité du quotidien et aussi à nos actes manqués »

  1. Tu réfléchis trop! Pour tes actes manqués, tu réfléchis trop!
    MOi, je me débrouille plutôt correctement en spontaneité: aussitôt tu penses, aussitôt tu dis!
    Bon, ça a des inconvenients egalement… mais ça, c’est un autre problème!

  2. Des fois, ces actes manqués sont des coups de boule et là on peut ne pas regretter d’avoir hésité 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s