Froid dans le dos

Je rentrais chez moi, un livre à la main pour pas changer. Une vieille blonde bourgeoise m’a dépassé, elle maronnait toute seule, râlait tout haut : « Ils te narguent en plus ces arabes de merde. Une race à la con. »

Ça m’a fait froid dans le dos, un goût amer dans la bouche, désolée pour les clichés, mais c’est vraiment une pitié, de voir passer cette femme qui ruminait sa haine. J’ose pas imaginer ce que ça fait d’entendre ce genre de chose quand on fait en plus partie de la catégorie sus-nommée ou plutôt insultée par cette vieille bique. Mauvaiseté gratuite.

Elle n’a pas assez de proches à détester ? Elle préfère s’en prendre à un groupe entier, bouc émissaire fantasmé. Plus jeune, peut-être trainait-elle dans les rues, une batte de baseball à la main ? Jusqu’où serait-elle prête à aller si les lois le permettaient ? Quelles horreurs commettrait-elle ou soutiendrait-elle ?

Publicités

2 réflexions au sujet de « Froid dans le dos »

  1. Quand mon fils est né , la jeune maman dans la même chambre que moi a refusé que le gynéco iranien l’ausculte. Elle a dit un truc comme, jamais un arabe ne posera ses mains sur moi. J’ai regardé mon bébé au quart de sang arabe et je me suis demandée dans quel monde il arrivait.

  2. C’est dommage de devoir supporter la présence de ce genre de personnes à un moment qui doit être magique comme la naissance d’un enfant… Enfin, on choisit pas ses voisins !

    Dans quel monde ? Un monde de fous… Mais heureusement y’a aussi des fous gentils 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s