Sur le bout des banc publiés

Cette semaine, la consigne des Défis [d’écriture] du samedi était :

photo de Tilu

Une photo (ci-dessus), une ritournelle obligatoire ("En 2018, ... " ) et une petite difficulté (interdiction d'utiliser le mot "banc").

Mon préféré :

Changer de vie de Joe Krapov
(oui, je fais du favoritisme, et je le crie haut et fort
pour une fois que j’arrive à choisir !!!)

Celui que j’ai composé :

En 2108, les carottes sont cuites – Cartoonita

En 2108, les carottes sont cuites.
Mais qu’est-ce que c’était déjà les carottes ? … cuire ? … manger ?
En 2108, c’est mange ou soit mangé.
Mais que reste-t-il encore à manger ? Rien ni personne !
En 2108, je suis seule, j’ai chaud et je meurs de faim
Mais qu’est-ce que ça peut faire ? C’est bientôt la fin
En 2108, je vais bientôt m’écrouler et fermer les yeux une dernière fois
Mais qui se repaitra de mes chairs maigres ? Même les charognards ne sont plus là
En 2108, je serre cette photo contre moi, vestige des jours heureux passés
Mais à quoi peut-elle me servir ? L’inéluctable est en marche
En 2108, je ne peux m’empêcher de penser encore à ces temps jadis
Mais ces temps, je ne les ai même pas connus, j’en ai juste entendu parler
En 2108, mes doigts caressent une dernière fois la photo jaunie
Mais pourquoi ne suis-je pas née en 2008 ? Les arbres étaient verts, que les anciens disaient.
En 2108, je n’ai plus assez de force pour déchirer ce bout de papier
Mais cette dernière trace d’un passé pas encore tourmenté disparaitra bientôt elle-aussi

En 2108, nous aimerons toujours autant les romans d’anticipation désespérés
Mais ces scénarios catastrophes resteront-ils toujours de la science-fiction ?
En 2108, les z’humains, qui sait, seront encore là ?
Mais plutôt, je crois, ils auront fini par se détruire eux-mêmes, et la Terre avec
En 2108, on ne sait pas comment le monde sera
Car nous en tout cas, c’est sûr, on ne sera plus là

En 2008, pour les défis du samedi je fais un bond de 100 ans en avant
Et je ne parviens pas à trouver de l’espoir, imaginer un monde heureux
En 2008, je pense à cette chanson, Plus rien des Cowboys fringants
Et j’ai peur que cette vision triste ne soit la future réalité
En 2008, j’écris un texte désespéré comme l’avenir me paraît
Et je vous invite à lire & écouter les paroles de leur chanson

En 2008, je relis la consigne et je pousse un juron
« Mais m…. ! J’étais sûre d’avoir lu 2108 et pas 2018… »

Et notre gageure pour dans deux semaines :

Écrire une lettre ( conseils, philosophie de vie, expérience personnelle, recette de cuisine, anecdotes coquines …) à Val, notre amie et co-animatrice du blog Les Défis du Samedi qui se marie le 26

Publicités

4 réflexions au sujet de « Sur le bout des banc publiés »

  1. beaujour
    quel défi
    val se marie…
    j’ai fait le mien,,,, je pense qu’elle sera surprise
    en tout cas, j’espère lui faire plaisir
    …..
    je verrai ça et p’être réussirai à photographier sa trombine quand elle aura toutes les consignes en main….

  2. Cela me fait penser qu’il serait temps que je m’y mette, vu la rapidité de la poste parfois…
    Un beau défi en effet, limite ça donne envie de se remarier tout ça, hihihi 🙂

  3. Bonjour

    Je suis très touché d’avoir été ton auteur préféré sur cette consigne-là. Une absence de mon domicile m’a empêché de déposer des commentaires sur les textes du bout du banc. Je vais m’y mettre ce soir ou demain. J’aime bien la pirouette finale à la fin du tien. Ca nous laisse un peu plus d’espoir et dix ans pour mettre les chansons des Cow-boys fringants dans nos guitares !

    Bien amicalement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s