Mon proverbe du ramadan

« Ramadan le jour, ramdam le soir »

[Ouh le jeu de mot facile ! Et elle a même pas honte…]

Athée vivant avec un musulman, le mois du ramadan n’est pas à mes yeux un mois comme les autres.
Cette période a ses côtés sympa. On voit des amis et de la famille. On mange de bons petits gâteaux, des soupes délicieuses et d’autres plats rarement préparés en dehors du ramadan. Quand on est gourmand, gourmet, voire goinfre, ça compte !

Bon, on ne peut pas dire que ce mois soit très diététique : je mange à mes heures habituelles et j’accompagne mon mari à la rupture du jeûne. Sans compter que ce sont généralement des plats copieux. Mais qu’importe, du moment que c’est bon !

La présence plus grande de la religion pendant un mois me fait aussi ressentir plus fortement que d’habitude nos différences, de pays, de culture et de culte. Ce n’est pas un problème en soi, ses différences me plaisent.

Mais par contre ce qui est vraiment ennuyant : pendant tout le jour, pas de bisous et calins pour lui… donc pour moi !! [Eh oui, j’ai pas encore réussi à le convaincre des vertus de la polyandrie…]
Autrement dit, pendant 30 jours, je fais le « ramadan sexuel »…

Publicités

8 réflexions au sujet de « Mon proverbe du ramadan »

  1. ça c’est le drame, je penserai bien à toi notamment quand on se réconcilie sur l’oreiller!!!lol

  2. Aude, je te rassure, dès que la nuit est tombée, on fait ce que l’on veut !

    Kathy, ah oui, c’est le drame si tu penses à moi pendant tes réconciliations sur l’oreiller. Je vais me poser des questions… 😉

  3. t’inquiètes c’est juste durant les 5 premières secondes de préliminaires et ça ne touche qu’une infime partie de mon cerveau, le reste étant occupé ailleurs!!lol

  4. À votre avis, d’où vient le mot « Ramdam » ?

    Lisons le TLF :

    « Empr., avec altér. de la cons. finale, sans doute par assim. à distance, à l’ar. maghrébin , corresp. à l’ar. class. « ramadan »; le sens du mot en fr. vient du fait que l’aspect le plus caractéristique du ramadan, aux yeux de nombreux non-musulmans, soit l’intense et bruyante activité nocturne qui suit les journées de jeûne durant ce mois. »

    Oh ! Monsieur Jourdain que vous êtes, vous faites de la prose !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s