A la brocante ou dans la file d’attente ? Dans le bateau des défis du samedi

Les news du petit atelier d’écriture où j’aime musarder :
le Défi du samedi.

Fin août, nous étions mis au défi de raconter une histoire de brocante. J’ai déclaré forfait. J’avais une idée de brocante, un peu sanglante, restée à l’état de brouillon (que je finirais peut être un jour ?). Mais à défaut d’écrire, on peut toujours lire. Mes préférés, en toute subjectivité :
→ La chansonnette de Fabeli.
→ La quête de l’objet fabuleux de Martine27, entre tout le fatras de la brocante.
→ Le texte de Papistache, écrit à 4 mains avec Mamoune, la compagne de ce criminel dont le crime est de ne pas aimer la brocante mais qui a également de l’humour et beaucoup du talent, ce qui fait qu’on lui pardonne.
→ Trois francs six sous de Tilu … et tous les autres textes.

La semaine suivante, nous étions invités à faire la queue. Je n’ai pas participé non plus, trop occupée à faire la queue, on va dire. (Vous avez vu, j’ai réussi à utiliser le mot « queue » dans une phrase sans dire de gauloiserie ??!!) Les textes que j’ai particulièrement aimés :
Une noire vocation, de Papistache.
Un romantique jour, d’Aude.
La salle d’attente intersidérante, de Joe Krapov, sa suite.
672, de Val. Etc.

Enfin, la semaine dernière, les administrateurs du site étaient dans un bâteau. Ce fut une très bonne cuvée, dur de faire une sélection. Mais voici quand même mon TOP 6 :
→ Les pirates de Martine27.
→ Le texte de Papistache (Attention, il est trop bien écrit, ne lisez pas ! Vous n’oserez plus trop écrire, car à côté de ce cygne vous aurez l’impression d’être un vilain petit canard qui le restera. Oh et puis non, chacun son niveau de toute façon. L’important est de prendre du plaisir, écrivons !).
→ L’haïku de Kloëlle.
→ La ballade de Jaqlin.
→ L’épopée marine de Tilu.
→ L’Odyssée pour les Nuls, de Joe Krapov [1] et [2].

Mon texte « bateau » : La chanson de Brassens « Les copains d’abord »,
après un petit « relooking » (cliquez sur Voir plus…)

À l’abordage du Drakkar du Samedi de Val’, Jan’ & Papi’ (Cartoonita)

Non, ce n’est pas le radeau
De la Méduse, ce rafiot
Qu’on se le dise au fond des blogs
Dise au fond des blogs
Il navigue en aède peinard
Sur la grand-mare des papelards
Et s’appelle l’Défi du Samedi
L’Défi du Samedi

Ses fluctuat nec mergitur
C’est pas que d’la littérature
N’en déplaise à l’académie
A l’académie
Ses capitaines et ses mat’lots
Ne sont pas des enfants d’sales mots
Mais des amis franco de port
Des copains d’abord

C’est des amis de Pandora
Caro_Carito et Vanina
D’gens comme Brigou, Véron, Adi
Teb, Tilu, Fabeli
C’est tous des amis choisis
Par l’humour et la poésie
Sur le cœur ils s’serrent pardi
Les copains des défis

C’est pas tous des anges non plus
L’Évangile, ils l’ont pas tous lu
Mais ils s’aiment toutes voiles dehors
Toutes voiles dehors
Partager et s’amuser
C’est bien leur seule litanie
Leur credo, leur code non dit
Aux admins d’samedi

Au douzième coup le vendredi
C’est l’amitié qui prend l’relais
On fait bombance d’textes appréciés
Prose de Joe, mots dits
Poèmes d’Alexandra, Miss-Ter,
MAP. Puis viennent tous les commentaires.
Comme des témoins attentionnés
D’nos amis défiés

Au rendez-vous des bons copains
Il y’a pas souvent de lapins
Quand à bord l’un d’entre nous manque
C’est qu’il est en vac’s
Oui, mais jamais, au grand jamais
Son trou dans l’eau n’se referm’rait
L’samedi d’après, coquin de sort
Il y r’vient alors

Au rendez-vous des bons copains
Y’a souvent Tilu et Jaqlin
Majic et Mariev arrimés à bord
J. et J-F au port
Présents à jamais, Aude, Armelle
Kloëlle et notre Étincelle
L’samedi d’après, coquin de sort
Y’en arrive encore

Au rendez-vous des tendres samedis
Y’a Joye, Ondine, Rsylvie
Quand Alfred est là, y’a Yvette
Et Martine27
Oui, mais aussi Véron, Claudie
Thiphaine, Walrus & Aurélie,
Une trentaine d’poètes et bien plus
D’lecteurs inconnus

Des bateaux j’en ai pris beaucoup
Mais le seul qui ait tenu le coup
Qui n’ait jamais viré de bord
Mais viré de bord
Navigue en aède peinard
Sur la grand-mare des papelards
Et s’appelle l’Défi du Samedi
L’Défi du Samedi

Publicités

4 réflexions au sujet de « A la brocante ou dans la file d’attente ? Dans le bateau des défis du samedi »

  1. Oh, je peux jouer?
    Pour la brocante, le texte de Papistache est aussi dans mon top trois.

    J’ai aimé la salle d’attente façon Ondine.

    Pour la bateau, mon préféré était celui de Walrus!

    ça reste entre nous,,hein?

    Et aujourd’hui? Lequel t’as préféré?
    Moi, je dis celui de Sabarjo!

  2. Val, ça reste entre nous ! 😉

    Mon préféré ? Ben cette semaine je suis embêtée, mon TOP 3 comporte actuellement + de 10 textes…

  3. Sympa cette « pub » pour les défis que malheureusement nous n’avons pas toujours le temps de lire et auxquels nous ne participons qu’irréguièrement…
    Sourire
    Vanina

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s