Poésie implanienne

Je suis implantée
1 tige de 5cm de métal
pour me protéger
contre les bébés

Les ragnagnas
ne sont plus là

Ô Implanon
mon mignon
lové dans mon bras
pour ma plus grande joie

Novembre 2007
© Cartoonita – Landofmyself

Publicités

8 réflexions au sujet de « Poésie implanienne »

  1. Je le regrette, mais j’ai oublié son nom! Faut dire que ça fait dix huit mois que je ne l’ai pas revu! Il parait qu’il est en service…

  2. Caro, méfie toi, le Titivilus a déjà joué à me cacher cette fameuse carte…

    Val, le poème stérilien que tu as commandé est à l’état de brouillon. La livraison du rimaillage achevé est prévue pour entre demain et le siècle prochain, ça marche ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s