Bribes laissées au Net

Hier, je suis tombée sur un article du Monde qui m’a fait réfléchir.
[résumé rapide : le magazine Le tigre a brossé le portrait d’un Internaute
à partir des traces qu’il a laissées sur Internet]
Réfléchir sur la confidentialité, l’identité « numérique »
Et tout ce que l’on dévoile sur Internet.
J’y pensais déjà.

Au moment de créer ce blog, j’avais hésité. Public ou pas ?
Wordpress, la plateforme que j’ai choisie, me donnait la possibilité de rendre ce blog privé, accessible uniquement aux personnes que je souhaitais (jusqu’à 35 personnes gratuitement).
Et puis la question s’est alors posée : qui je choisis ? Qui seront ces 35 ?
Qui j’invite ? Qui ça intéressera mes histoires ?
Alors j’ai choisi d’être « publique ». Pour commencer.
En me laissant la possibilité de me « privatiser » plus tard.
Déjà, il y a quelque mois, j’ai décidé de bloquer les moteurs de recherche.
Pour la suite, on verra !

Et puis aujourd’hui, j’ai fait une liste.
Une liste des mes dévoilements sur le Net.

J’ai parcouru rapidement les 15 pages que compte déjà ce blog.
J’ai regardé sur les réseaux sociaux Fesses de Bouc & LinkedIn
J’ai pensé à ce que j’ai bien pu commenter sur les blogs des z’Autres,
sur le blog du Défi du samedi, sur le blog familial

Voici cette liste :
La Liste de Google-Moi : @nonym@t ?
–    Prénom & nom
–    Prénom de mon chéri
–    Nos croyances religieuses respectives
–    Mon âge, ma date de naissance
–    Mes rêves, désirs, goûts, opinions, achats
–    La ville où j’habite
–    Quel jour je me suis mariée
–    Où habitent mes parents
–    Où et quand je suis allée en vacances
–    Mes recettes de cuisine les plus plus secrètes
–    Des infos sur mes proches : mon chéri (son pays d’origine, sa langue), ma famille (nombre de frères et sœurs, dates d’anniversaires, prénoms et photos d’oncles, tantes, neveux, anecdotes familiales, …), mes amis
–    Cadeaux reçus et donnés
–    Mon goût immodéré pour le sport
–    Mon amour fou pour sarko(na)zy et paris
–    Mon type de contraception
–    Ma couleur de cheveux
–    La couleur d’un de mes soutifs
–    Livres lus
–    Un ou des lieux où j’ai vécu
–    Le nom du chien de mes parents
–    Mon métier
–    Des entreprises où j’ai travaillé
–    Des écoles fréquentées
–    Mon adresse postale
–    Quelques adresses électroniques
–    Qui sont certains de mes amis & contacts
–    …

Je me pose toujours des questions…

Publicités

7 réflexions au sujet de « Bribes laissées au Net »

  1. je ne sais plus comment je suis tombée sur votre blog… mais c’est assez frappant comment ce thème est vraiment la réflexion du jour (du mois, de la semaine…)

  2. @ Quetzalita : je soupçonne l’article du Tigre d’être à l’origine du buzz sur ces sujets

    @ Aude : Qui s’amuserait à faire ce genre d’enquête ? A part des recruteurs, des cyber-psychopathes, des journalistes du Tigre, la police, la mafia du Net, les industriels, les marketeurs, …

  3. Moi, j’ai trouvé la technique 🙂 .
    Je me suis mariée, mais continue d’utiliser mon nom de jeune fille pour la toile.
    Ils peuvent toujours me chercher avec mon nouveau nom ;). Je me suis refais une virginité toilesque :).

  4. En ce qui me concerne, je me suis « googlé » et je n’ai pas trouvé grand chose sur moi… Vie virtuelle et vie privée sont-elles vraiment incompatibles ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s