Suis-je perverse ?

Je faisais les mots croisés du journal gratuit Métro. Cela faisait longtemps.
Et puis, pouf, d’étranges associations d’idées…

Voir en plus grand
Cliquez sur l’image pour la voir en plus grand

… « Mouillerons abondamment » : éhé, c’est prometteur ça ! Mais qui leur fait cet effet ? Y aura-t-il quelqu’un pour cueillir cette abondante rosée ? … « bienheureuses » : ah oui, elles peuvent ! … « tout à vous » : viendez cueillir ma rose, ses pétales sont éclos et laissent voir le pistil ! … « dilate les vaisseaux » : une bonne irrigation pour faire se dresser la tige. … « régularise un apport en liquide » : hydratez qu’ils disent, un petit peu d’engrais masculin ? … « prêt à tirer » : oh oui et pas qu’un coup ! … « monta en amazone » : chouette, une nouvelle position du Kama Sutra !

Où ai-je la tête ? Ai-je l’esprit si mal tourné ? Mon esprit a remarqué quelques mots qu’il a trouvés très parlants et s’est envolé… C’est évocateur quand même, non ?

Voir en plus grand
Cliquez sur l’image pour la voir en plus grand

Cette deuxième grille est encore mieux… Tiens pourquoi pas aller plus loin et construire une histoire avec ? Cela pourrait même faire l’objet d’une consigne d’écriture pour le défi du samedi !

Mon mari se met facilement en boule et il m’a même souvent mis à la porte. En même temps je suis un peu coquine… Aujourd’hui il est grave en colère, il sollicite une explication. Faut dire qu’il a trouvé des indices compromettants, alors il est parti en éclats. Je lui ai dit que j’ai des regrets vivement. Mais comment ne pas céder devant l’objet de nos aspirations ? Quand on s’est croisé, je l’ai tout de suite remarqué, son port vaut le coup d’œil. Il était trop mignon. Sa beauté, une arme pour désarmer mes efforts de fidélité. Il m’a rendue grise. Ses yeux bleus m’ont traversé l’âme. Tu étais absent et j’étais en état de manque. On n’a pas pu résister. On a vu un chemin creux et on s’y met à couvert, une jupe en campagne, c’est pratique. Ses mains sur mes petits roberts. Ah…

[pas nécessaire que je précise qu’y’a rien d’autobiographique là-dedans, einh ?]

QUOI ? Vous avez lu jusqu’à la fin les cochoncetés que j’ai écrites ? Vilain(e)s ! Tiens, pour la peine, vous avez un gage. Vous devez me finir ces deux grilles de mots croisés avant la fin du week-end !

Publicités

6 réflexions au sujet de « Suis-je perverse ? »

  1. Je dis toujours « Non merci », lorsque quelqu’un me tend un exemplaire de Métro, mais je crois bien que je vais changer d’attitude. Ce journal semble avoir beaucoup plus d’intérêt que je ne le pensais ! 😉

  2. Non, je n’ai pas tout lu, j’ai juste vu « tirer » et je me suis évanouie !

    OH ! mes sels !!!

  3. @ DK : Avec un peu d’imagination, il n’y a pas grand chose qui ne soit inintéressant !?

    @ Joye : Je t’envoie un missel ?

  4. Arf, tu ne peux pas m’avoir, je sais qu’on dit « mi-salé » et que « missel » se dit « missile » en bon français ! OH !

    ;o)

  5. @ Joye : Zut, raté ! Je l’aurai un jour, je l’aurai… 😉

    @ Pluc : Surtout quand on a l’esprit mal tourné quand même 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s