L’industrie agroalimentaire pour les Geeks

Vu chez Tiphaine

Publicités

6 réflexions au sujet de « L’industrie agroalimentaire pour les Geeks »

  1. J’aime bien la réponse de Joye.
    Mais même si il ya plus de normes pour l’élevage (ce qui est bien côté salubrité…) et que l’alimentation etc… devient plus pointu, ça reste un boulot de chien où ils ne gagnent pas leurs vies.
    Hélas

  2. Joye, que veux-tu dire par innocents ? Les geeks, des innocents ? On n’a pas du croiser les mêmes informaticiens !

    Caro, cela me dérange cette industrialisation à outrance, ce sont des animaux pas des choses.
    Et pour ce qui est de l’application des normes, il y a souvent/parfois deux poids deux mesures si l’on est un gros ou un petit.
    Après c’est le système capitalisme, le petit agriculteur qui a pour seul client une multinationale et la concurrence internationale, comment peut-il négocier un prix juste ? C’est un boulot de passionnés. Je respecte ceux qui continuent à faire ce métier.

  3. En fait cartoonita, je t’avais fait une réponse mais par principe sur les blogs je parle très peu de notre métier.
    je crois qu’il faut voir ce qu’est l’agriculture et pas la caricature qui est servie dans les médias. Et savoir que c’est un métier qui a évolué et que l’on connaît mal. Ainsi, la plupart des acteurs refuse d’en parler tant le sujet est complexe (normes européennes, contraintes sur les eaux, concurrence et marché etc…) et surtout tant les réflexions qu’ils ont a subir les énervent.
    Tu vois en parlant du petit agriculteur, tu refuses de voir la majorité des exploitants qui sont modernes sans être industriels. L’agriculture actuelle est une entreprise allant de la mini PME à la grande mais la majeure partie sont de tailles moyennes avec des disparités par région et par métier. Mais cela reste une entreprise qui s’inscrit dans un tissu économique pour pouvoir vivre.
    Nous ne sommes pas des associations à but non lucratif. Nous voulons juste vivre décemment.

  4. Quand je parle d’industrialisation à outrance, je pense aux poules en batterie, ce genre de choses.

    Et pour les deux poids deux mesures sur le respect des normes, je ne voulais pas dire que les petits agriculteurs ne les respectaient pas mais qu’il y avait au contraire plus d’obligation pour eux de les respecter car ce ne sont pas des gros employeurs avec des moyens de pression sur les autorités. J’ai eu suffisamment d’échos d’amis qui ont travaillé dans des usines agro-alimentaires pour savoir où certains se les carraient les normes sanitaires.

    Caro, mes parents ont été agriculteurs, d’autres proches le sont encore.

  5. En ce qui concerne les normes, il est difficile de passer à travers, les contrôles sont bien trop drastiques, en france. c’est bcp moins le cas dans les autres pays de l’UE.
    Nous sommes céréaliers, à part avoir la taille des plantations du Brésil ou de l’Argentine, il me paraît difficile d’avoir un quelconque impact sur les cours. Quant aux coopératives les plus importantes sur le plan européen, elles sont carrément minuscules sur le plan international (les responsables te le diraient).

    Mais l’agriculture de tes parents n’est pas celle actuelle (mon beau-père pourrait t’en parler).
    Je voulais simplement dire que les gens ont une vision très bucolique d’un métier qui reste un travail et qui fait partie d’un tissu économique avec ses contraintes et ses avancées.

    Et même les plus passionés s’usent, en ce moment les discours sont plus que fatalistes, vu que les fins de mois sont difficiles. Et l’avenir reste très en suspens. Seront nous agriculteurs dans 10 ans. Pas sûr. Pas sûr que mon mari puisse tenir avec deux travails et que les contraintes environnementales et européennes nous permettent de produire de quoi continuer à faire tourner la ferme. Et bien d’autres tiendraient le même discours.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s