Petit plaisir

farces-et-attrapoemes-pef Passer à côté de la bibliothèque à midi et s’y arrêter. Pour le plaisir. On a juste une réservation à aller chercher et déjà atteint le quota de livres que l’on peut emprunter. Mais comment résister à une ballade au pays des livres. Et pourquoi résister. Musarder dans les rayons. À l’étage des livres pour enfants, rayon « humour », s’horrifier en feuilletant un livre sur les « animaux inutiles » qui détaille 1000 et 1 façons de les écrabouiller… puis débusquer un livre de Sempé et un de Pef. Perchée sur une jambe, façon flamand rose, se délecter du Pef en le parcourant directement sur place, entre les rayonnages, puis se poser à une table pour déguster l’ouvrage de Sempé, qui porte bien son nom et invite à se poser et apprécier : Luxe, calme et volupté. Se dire qu’il est encore trop tôt pour quitter cette caverne d’Ali baba. Grimper au dernier étage et entrer plus en profondeur dans la section discographie à peine effleurée la fois précédente. S’émerveiller devant le puits sans fond de délices et découvertes musicales à venir. Repérer le dernier CD d’un des groupes favoris d’une amie et sourire par anticipation en pensant au plaisir qu’on aura à lui faire écouter. Partir enfin. Se décoller. En se disant que, forcément, on va revenir. Plaisir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s